Participez à l’identification de spécimens ligneux indigènes et sauvages

Parmi les espèces recherchées,  figure la viorne.
Parmi les espèces recherchées, figure la viorne.

Pour le compte de la Région wallonne depuis 2012, le Centre wallon de recherches agronomiques de Gembloux (Cra-w) et le Centre agri-environnemental de Michamps (Bastogne), avec l’appui du DNF, œuvrent à la sauvegarde et à la valorisation d’espèces sauvages d’arbres ou d’arbustes présentes en Wallonie. Ce travail consiste, entre autres, à la création de vergers à graines dans lesquels le Comptoir forestier de Marche-en-Famenne récolte les semences d’origine wallonne garantie destinées principalement aux pépiniéristes producteurs de plants...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct