Pommes de terre: les tubérisations ont commencé

La pomme de terre, Solanum tuberosum, se comporte généralement mieux face à la sécheresse que d’autres cultures de printemps.
La pomme de terre, Solanum tuberosum, se comporte généralement mieux face à la sécheresse que d’autres cultures de printemps. - M. de N.

Dans certaines zones de culture encore plus sèches que les autres (en « Hesbaye sèche » par exemple), les premières pommes de terre plantées montrent parfois des signes de souffrance – ce qui est inédit aussi tôt en saison – face aux conditions anormales que nous connaissons, indique la Fiwap dans son avis du 3 juin.

Mais en général, la pomme de terre, Solanum tuberosum, est une espèce qui tient mieux face à la sécheresse que d’autres cultures de printemps. Dans les sols bien pourvus en...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct