Abattoir de Bastogne: le ministre Borsus se dit ouvert à une solution coopérative

Abattoir de Bastogne: le ministre Borsus se dit ouvert à une solution coopérative

«Nous allons étudier cette possibilité mais la difficulté, c’est de trouver un professionnel disposé à gérer ce dossier difficile», a précisé le ministre, mardi, en commission du parlement wallon. Une réunion de toutes les parties prenantes était prévue mercredi «afin notamment de définir les grandes lignes du cahier des charges» d’un nouveau projet, a-t-il ajouté. Invoquant la crise du coronavirus, la famille Swaegers a annoncé, le 5 juin dernier, avoir retiré son offre de reprise de l’abattoir de Bastogne, dont les activités sont à l’arrêt depuis la faillite, prononcée en août 2019, des...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct