«Colonia-virus»

«Colonia-virus»

Prise dans son sens premier, la colonisation est le fait de tous ces peuples agressifs qui se sont installés en territoire étranger. Du Néolithique à nos jours, cette pratique a été généreusement suivie sur l’ensemble de la planète. Il s’agit de la forme la plus ancienne d’appropriation des terres. Le « colonia-virus » a contaminé l’humanité dès les débuts de l’agriculture, et sévit depuis lors de manière endémique, avec des poussées épisodiques très virulentes menées par des peuples guerriers : les Romains (« colonia » est un terme latin qui signifie « ...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct