Pomme de terre: fin juillet, le calibre était déjà élevé en Fontane, mais assez moyen en Challenger

Les grosses chaleurs et le déficit hydrique soulèvent beaucoup de questions,
d’autant plus que le phénomène devient récurrent depuis 4 ans.
Les grosses chaleurs et le déficit hydrique soulèvent beaucoup de questions, d’autant plus que le phénomène devient récurrent depuis 4 ans. - M. de N.

Un premier prélèvement d’échantillons de tubercules a été réalisé du 27 au 29 juillet derniers, après 102 jours de culture en Fontane et 99 jours en Challenger, dans le cadre du Centre pilote pomme de terre. Objectif : suivre l’évolution du rendement et de la qualité des variétés en fin de culture.

L’évolution variétale récente a rendu les surfaces de Bintje minoritaires en Belgique. À partir de la présente saison, les prélèvements toutes les 2 semaines concernent Fontane et Challenger, tandis...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct