Pommes de terre: mi-août, le calibre était avancé en Fontane, mais encore à la traîne pour Challenger

La sécheresse a continué de poser sa marque pendant la première quinzaine d’août.
La sécheresse a continué de poser sa marque pendant la première quinzaine d’août. - M. de N.

Un deuxième prélèvement d’échantillons de tubercules a été réalisé entre les 10 et 12 août dans le cadre du Centre pilote pomme de terre, après quelque 116 jours de culture en Fontane et 113 jours en Challenger. Ceux-ci montrent une (très) faible progression du rendement pour ces deux variétés durant les 2 semaines de sécheresse intense et de début de canicule. Mais le faible taux de sénescence du feuillage permet aux cultures de conserver un réel potentiel de rendement, à condition qu’il pleuve considérablement et rapidement. Voyons cela...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct