La production de foie gras, en toute transparence à la ferme de la Sauvenière

Deux députés (à droite) , accompagnés du Collège des producteurs (à gauche) et du couple d’éleveurs (au centre) ont pu découvrir les réalités d’élevage des canards à foie gras.
Deux députés (à droite) , accompagnés du Collège des producteurs (à gauche) et du couple d’éleveurs (au centre) ont pu découvrir les réalités d’élevage des canards à foie gras. - P-Y L.

M ets d’exception très prisés lors des fêtes de fin d‘année, le foie gras est apprécié du consommateur belge. Ce n’est pas peu de l’écrire puisqu’avec ses 105 g/habitant/an, il en est le 2e consommateur mondial. Pourtant, la production au niveau local reste confidentielle avec 8 producteurs pour tout le territoire (dont 7 en Wallonie), d’où sa méconnaissance auprès du grand public et des décideurs politiques. C’est dans ce cadre...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct