Marre de se justifier sans cesse

Marre de se justifier sans cesse

«  La semaine dernière, alors que j’apportais des engrais liquides sur une prairie récemment fauchée, voilà qu’un monsieur en visite chez des amis propriétaires d’une belle propriété jouxtant ladite parcelle me fait de grands gestes de loin. Je descends du tracteur et me dirige vers lui, bien décidé à expliquer calmement l’objet de mon travail. Faisant fi de toute formule de salutations, les reproches fusent à la vitesse de l’éclair : « qu’est-ce que vous faites encore avec vos pesticides », lance...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct