OGM: feu vert des Philippines pour la production commerciale du «riz doré»

OGM: feu vert des Philippines pour la production commerciale du «riz doré»

Ce riz est doté de gènes additionnels qui doivent favoriser la synthèse de la béta-carotène, qui est le précurseur de la vitamine A. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que jusqu’à 500.000 enfants dans le monde deviennent aveugles chaque année en raison de déficits en vitamine A, dont la moitié qui meurent dans les 12 mois qui suivent la perte de la vue.

La décision des autorités philippines devrait permettre à terme aux agriculteurs de cultiver ce riz. «C’est vraiment une étape importante pour notre projet parce qu’il signifie que nous avons passé la phase du régulateur et que le riz doré est aussi sain que le riz ordinaire», a déclaré à l’AFP Russell Reinke, de l’Institut international de recherche sur le riz (IRRI), qui est basé aux Philippines. «Nous pouvons désormais avancer vers cette phase qui consiste à multiplier les semences à partir de quelques kilogrammes pour arriver à des tonnes qui entreront dans le système de distribution de semences aux Philippines afin qu’elles soient le plus largement disponibles.»

Voilà deux décennies que l’IRRI travaille avec les chercheurs du ministère philippin de l’Agriculture au développement du riz doré, qui doit son nom à sa teinte jaune. Il s’agit du premier riz génétiquement modifié à être approuvé en vue de sa production à des fins commerciales en Asie du Sud et du Sud-Est, ont affirmé vendredi des responsables. Le riz doré a été l’objet d’une bataille acharnée de certaines organisations de défense de l’environnement opposées aux OGM. Au moins un champ d’essai philippin avait été attaqué par des militants écologistes. En dépit de ce feu vert, le riz doré est encore loin de se retrouver dans les assiettes philippines. «Des quantités limitées» pourraient commencer à être distribuées aux agriculteurs philippins dans certaines provinces l’année prochaine, a déclaré M. Reinke.

Au Canada et aux États-Unis, des autorisations préalables ont déjà été données au riz doré.

(Belga)

Le direct

Le direct