Accueil Libramont

Le Summer Breeding Show, l’immanquable rendez-vous de la Foire!

Malgré les annulations des éditions 2020 et 2021 de la Foire de Libramont, le Summer Breeding Show a tenu son rendez-vous. L’édition de cette année ne sera donc pas un rattrapage mais une confirmation ! Deux nouveautés à épingler : une évaluation séparée Dressage/Obstacle et une « Foire aux Foals » !

Temps de lecture : 5 min

L’organisation du Summer Breeding Show 2021 fut une entreprise risquée. Elle dut en effet se faire en quelques semaines seulement, avec le Covid qui continua de s’imposer. Le concours fut un succès, avec des éleveurs qui piaffaient pour présenter leurs produits de deux saisons d’élevage (poulains de 2020 et de 2021). Avec plus de 150 chevaux en lice, les éleveurs étaient nombreux et savourèrent leurs retrouvailles, ce qui fut d’ailleurs remarqué par le ministre wallon de l’Agriculture, Willy Borsus, présent pour le championnat des poulains.

Cette année, les inscriptions du concours officiel ont bien démarré et c’est plus d’une centaine de jeunes chevaux qui seront présentés du 29 au 31 juillet, dans le rond d’Havrincourt et sur la piste réservée au SBS.

Quand un poulain devient un yearling

Ce qui rend ce concours d’élevage pour chevaux de sport incontournable ? La chance de voir évoluer les chevaux d’année en année. Les éleveurs sont très fidèles au rendez-vous et le concours peut compter sur une organisation sans faille, toujours tournée vers le futur. Pendant les confinements, les éleveurs n’ont pas hésité à mettre leurs meilleures juments à l’élevage en l’absence de concours équestres. Le SBS et les autres stud-books se virent donc récompensés avec nombre de naissances en plus et une cinquantaine de poulains inscrits pour le concours de Libramont l’année passée. Le titre de Championne Suprême de Libramont 2021 est revenu à la pouliche. Belle du Mas d’Eole Z (Burberry DK Z x Clover Hill xx). Avec un peu de chance, vous la verrez sans doute à l’œuvre chez les yearlings cette année et chez les deux ans l’année prochaine. Ceci est chose courante à Libramont, malgré les possibles changements de propriétaire. Le fait que le concours d’élevage soit accaparé par les chevaux et les poneys inscrits auprès d’un stud-book WBFSH (Open Stud-books) offre diversité et qualité.

Libramont est souvent la première grande sortie pour les poulains.
Libramont est souvent la première grande sortie pour les poulains. - Christine Rasir

Évaluation séparée : Obstacle ou Dressage

Nouveauté en 2022 : des classements séparés sont prévus pour les orientations « Obstacle » et « Dressage », afin de mettre à l’honneur à la fois les produits destinés au jumping et ceux qui seront destinés aux épreuves de dressage. En effet, dès leur plus jeune âge et selon leurs origines, ces chevaux ne peuvent être jugés exactement selon les mêmes critères.

La Foire aux Foals

Autre nouveauté : en complément de son grand concours officiel, le SBS innove cette année en proposant une toute première Foire aux foals, le dimanche 31 juillet de 8h à 12h.

Traditionnelles dans le nord de la France, notamment en Normandie, les Foires aux Foals sont des rassemblements publics de pouliches et poulains nés en 2022, non sevrés (accompagnés de leur mère). Les poulains seront tenus en licol pendant toute la durée de l’événement. Un couloir de présentation leur sera réservé pendant une durée limitée durant laquelle ils pourront être présentés individuellement en liberté. Nos éleveurs pourront ainsi présenter leurs jeunes directement aux amateurs, sans devoir s’inscrire au concours. Une nouvelle opportunité de valoriser leurs produits de l’année !

À noter qu’une participation combinée avec le concours officiel du dimanche après-midi est possible.

Présentation à la main devant le jury.
Présentation à la main devant le jury. - Nathalie Geerlandt

Les poneys

Le vendredi 29 juillet sera consacré aux poneys à partir de 10 h. Il y aura quatre

épreuves et l’on débutera avec les yearlings (nés en 2021), qui seront pré sentés en main et en liberté dans le rond d’Havrincourt. Il n’y aura donc pas de saut en liberté pour cette catégorie. Les poneys de deux ans (nés en 2020) seront ensuite à l’honneur avec une présentation en main sur la piste en herbe. Pour le saut en liberté ils rejoindront le rond d’Havrincourt. La troisième épreuve verra les poneys de 3 ans (nés en 2019), également en main et à l’obstacle pour le saut en liberté. La journée de concours du vendredi se terminera par les poulains mâles et femelles, nés en 2022. Accompagnés de leurs mères, ils évolueront en main sur la piste en herbe.

Les chevaux de sport

Les chevaux de 2 et 3 ans auront leur journée le samedi. C’est un âge important pour juger les aptitudes à l’obstacle et ce concours est toujours très suivi. On débutera à 9 h avec les 2 ans, suivront les 3 ans. Les deux catégories seront d’abord présentées en main avant de sauter en liberté.

Le saut en liberté à partir de 2 ans.
Le saut en liberté à partir de 2 ans. - Christine Rasir

Le dimanche des poulains

Ce dernier jour du grand concours d’élevage mettra les plus jeunes générations à l’honneur avec dès 9 h. les yearlings mâles et femelles qui seront présentés en main et en liberté (pas de saut). Après quoi, le jury proclamera un champion ou une championne de Libramont 2022. Les poulains nés en 2022 boucleront le concours avec également les sacres de leur champion en fin d’après-midi. Cette apothéose est absolument incontournable et très intéressante, puisque l’on peut également voir la jument en main et même de très près.

Venez, comparez et surtout… profitez !

La Covid-19 a fait « boomer » notre élevage de chevaux de sport. Vu l’annulation de nombreux concours, les éleveurs n’ont pas hésité et ont continué leur travail avec assiduité. Profitez-en donc pleinement cette année ! Car les futurs cracks qui représenteront notre pays sur les pistes sont souvent passés par Libramont. Et le Summer Breeding Show fut souvent leur première véritable sortie… Avant de briller !

P. Borgenon

A lire aussi en Libramont

Voir plus d'articles