Accueil Conso

Plus de 350 cantines signataires du «Green Deal Cantines Durables» en Wallonie

La Wallonie compte 351 cantines signataires du «Green Deal Cantines Durables», un projet qui vise à multiplier les repas chauds «durables» dans les collectivités comme les crèches, les écoles ou les maisons de repos. Parmi elles, 41 ont obtenu le label «Cantines Durables» depuis juin 2021, rapporte mercredi la cellule «Manger Demain», chargée de la mise en œuvre du projet.

Temps de lecture : 2 min

Les cantines signataires représentent 36.700 repas par jour et quelque 4,3 millions de repas par an. Une série d’actions sont mises en place au sein de ces cantines pour équilibrer le coût de l’assiette et permettre un approvisionnement plus qualitatif, notamment en réduisant le gaspillage alimentaire ou en travaillant avec des produits locaux et de saison.

Le secteur de l’enseignement (écoles maternelles, primaires et secondaires) englobe 79% des cantines signataires, devant le domaine des soins de santé et des organismes d’intérêts sociaux (crèches, maisons de repos, hôpitaux) avec 19%, et les cantines d’entreprises avec 2%.

Selon la cellule «Manger Demain», 100 autres cantines devraient obtenir la labellisation «Cantines Durables» cette année. Elle considère d’ailleurs que le projet garde une importante marge de progression car il existe environ 5.000 cantines en Wallonie. «La dynamique des cantines durables fait partie des solutions pour transformer nos modèles de production et de consommation actuels en modèles plus vertueux», ajoute la cellule.

À l’aide du coup de pouce «du local dans l’assiette», financé par la Région wallonne, les cantines peuvent par ailleurs accéder à des produits locaux qualitatifs tout en conciliant prix accessibles pour les usagers et prix rémunérateurs pour les producteurs. Selon «Manger Demain», 113 producteurs sont directement concernés par ce coup de pouce, ainsi que plus de 500 autres producteurs via 16 coopératives partenaires.

Le «Green Deal Cantines Durables» a été initié par la Wallonie en 2019.

A lire aussi en Conso

Colruyt paiera encore plus cher sa viande de bœuf

Bovins Colruyt augmente à nouveau le prix d’achat des carcasses de bœuf, après avoir déjà fait un geste à la mi-février. «Il est clair que le secteur de la viande bovine est durement touché aujourd’hui», a déclaré Gunter Uyttenhove, directeur de Fine Food chez Colruyt Group.
Voir plus d'articles