Nouveautés à Agribex: adaptabilité et connectivité pour un meilleur confort de l’éleveur

Voici un éventail des nouveautés relatives à l’élevage qui seront présentées à Agribex, du 5 au 10 décembre.

Pailleuse, mélangeuse et distributeur de fourrages

Cette année, la société française Emily ne sera pas en reste puisqu’elle sera de passage à Bruxelles avec deux nouveautés : l’automoteur AM317 et la désileuse Scie’Rex.

L’Atelier Robert sera quant à lui présent avec sa mélangeuse traînée à vis verticale, l’Evolumix. La firme autrichienne Wasserbauer le sera avec son repousse-fourrages Butler Gold

L’AM317

L’automoteur AM317 Emily balaie, paille et racle les logettes. Le constructeur lui a apporté deux nouveautés afin de répondre au mieux aux nombreux retours terrains : le franchissement de marche et l’adaptation à tout type de laitière.

L’appareil est désormais doté d’un relevage hydraulique double effet sur l’avant de l’appareil. Les roues de franchissement sur le châssis de relevage permettent de passer des marches jusqu’à 20cm de hauteur. La 3e roue motrice arrière permet à l’automoteur d’avancer lorsqu’il est en suspension sur la marche (porté par les roues de franchissement) alors que les 2 roues motrices avant ne sont plus en contact avec le sol.

Quant à la cassette de régulation, elle permet de faire varier le débit de matière qui s’écoule sur le tapis de projection. L’utilisateur peut ainsi passer d’une litière de paille broyée à une litière de sciure de bois sans changer d’outil, par simple activation manuelle d’un levier permettant d’augmenter ou de diminuer le débit de matière projetée dans les logettes. Aussi, pour un même produit épandu, l’utilisateur peut faire varier les quantités épandues, et même couper le débit si cela est nécessaire. Enfin, pour les produits les plus fibreux avec des brins de paille allant jusqu’à 3cm, l’utilisateur peut simplement retirer la cassette pour apporter un débit maximal. Ainsi, l’AM317 devient une solution évolutive correspondant aux besoins des éleveurs qui souhaitent faire varier le type de matières à épandre (paille broyée, farine de paille, anas de lin, cosse de riz, sciure, paille de riz, copeaux, lisier asséché, compost…).

Grâce à la cassette de régulation, l’éleveur maîtrise totalement la quantité de litière épandue. De même, il peut abaisser ses coûts de litière en faisant varier les matières premières épandues en fonction de l’évolution de leurs prix.

L’AM317 d’Emily permet à son utilisateur de ne plus avoir à ouvrir des barrières et des portails extérieurs pour passer d’un couloir 
à un autre.
L’AM317 d’Emily permet à son utilisateur de ne plus avoir à ouvrir des barrières et des portails extérieurs pour passer d’un couloir à un autre.

Désileuse Scie’Rex

La scie mobile Scie’Rex permet de désiler jusqu’à 2,60 m de large. Elle est adaptable sur la gamme de godets à tapis Dis’Fib (godet désileur distributeur Emily 100 % herbe brins longs) et découpe tous types de fourrages (maïs ensilage, herbe ensilée, herbe auto-chargée, enrubannage…).

Son déflecteur permet, d’une part, de retenir la matière lors de la coupe et d’autre part, de rendre le godet compact lors du transport et de la distribution.

Quant au « System Soft Control », il permet d’obtenir jusqu’à cinq inversions de sens par seconde (lame mobile), soit 300 inversions de sens par minute. Avec un seul double effet, le système pilote l’asservissement de la descente du lamier et de l’inversion de sens automatique de la scie. Il permet d’inverser rapidement le sens de coupe en limitant la pression du circuit hydraulique.

L’avantage ? Selon le constructeur, la qualité de désilage avec un front d’attaque est irréprochable jusqu’en bas du tas, ce qui est inégalé avec 2,60 m de coupe.

Avec le Scie’Rex, le rendement de chantier connaît une amélioration considérable du nombre de kilos désilés.
Avec le Scie’Rex, le rendement de chantier connaît une amélioration considérable du nombre de kilos désilés.

L’Evolumix de Robert

En matériel d’alimentation animale, Robert a enrichi sa gamme de mélangeuses traînées à vis verticales (8 à 45 m³) . Ces machines ont été conçues pour répondre à la demande des utilisateurs en termes de performance et de résistance. Elles se différencient de par la spécificité technologique utilisée :

– résistance accrue à l’usure au niveau des vis et de la cuve avec l’emploi d’acier Hardox ;

– entraînement des vis à l’aide d’une cinématique type industriel, garantissant un fonctionnement optimal sur une longue période ;

– faible puissance absorbée grâce à la géométrie particulière des vis et de la cuve ;

– châssis indépendant surdimensionné, capable de résister à de très fortes contraintes ;

– précision dans la gestion des mélanges et de la distribution avec son système de pesée 4 capteurs.

La gamme est proposée avec un large éventail d’options pouvant répondre aux demandes spécifiques des utilisateurs (turbine de paillage, tapis avant ou arrière…).

La gamme Evolumix est proposée avec un large  éventail d’options pouvant répondre aux demandes spécifiques des utilisateurs (turbine de paillage,  tapis avant ou arrière...).
La gamme Evolumix est proposée avec un large éventail d’options pouvant répondre aux demandes spécifiques des utilisateurs (turbine de paillage, tapis avant ou arrière...).

Le Butler Gold de Wasserbauer

Le Butler Gold est un repousse-fourrages pouvant assurer le passage dans plusieurs étables. Les pentes ne lui posent aucun problème. Il s’adapte très bien aux étables de forme irrégulière. le fourrage vers la table d’alimentation, sans le tasser. Grâce à son dispositif spécial de vis sans fin, il repousse le fourrage délicatement et celui-ci conserve toute sa fraîcheur et sa qualité.

Afin de rendre le fourrage encore plus appétissant, l’appareil distribue lors de ses passages de petites quantités de concentrés ou de minéraux sur le fourrage de base. Ainsi, deux sortes d’aliments différents peuvent être distribuées en même temps. L’appétit naturel des animaux est stimulé et les passages au robot de traite augmentés.

Le robot s’installe facilement dans n’importe quelle étable. Il s’oriente simplement à l’aide de petits aimants de 5 mm intégrés environ tous les deux mètres dans le sol. Il suffit ensuite d’enregistrer son itinéraire dans le système de commande. Il se programme et s’utilise facilement grâce à son système de commande. Celui-ci peut être piloté depuis un ordinateur, une tablette ou un téléphone depuis n’importe où dans le monde.

Notons encore que la machine décide elle-même si et quand la batterie doit être rechargée et prolonge ainsi considérablement la durée de vie de celle-ci. Pour libérer le passage lors de la distribution du fourrage, un simple appui sur un bouton commande au Butler Gold de sortir de l’étable. La station de charge peut être placée où on le souhaite.

Le Butler Gold est capable de distribuer deux sortes d’aliments différents.  Pour donner envie aux animaux de manger, des concentrés peuvent être distribués sur le fourrage ou mélangés dans la ration à l’aide de la vis sans fin.
Le Butler Gold est capable de distribuer deux sortes d’aliments différents. Pour donner envie aux animaux de manger, des concentrés peuvent être distribués sur le fourrage ou mélangés dans la ration à l’aide de la vis sans fin.

Traite robotisée

En traite robotisée le constructeur hollandais Limko NV exposera ses deux nouveautés à savoir un robot de traite et un boîtier contrôlant tout le système de traite.

Sac RDS Futureline Elite

SAC sera présent au Salon avec son nouveau robot de traite. Celui-ci met en avant le confort de la vache et son accès, tout en favorisant une excellente santé de la mamelle, de par la qualité des branchements et le faible nombre de refus. Le box très robuste est assez spacieux pour que la vache puisse entrer et sortir aisément.

La firme accorde de l’attention sur la production d’un lait de grande qualité et cette nouvelle version en témoigne par une influence bactérienne minimale pendant la traite ; une traite douce qui assure la préservation de la matière grasse du lait ; un lavage unique, avec une stimulation et un gobelet de préparation différents des gobelets de traite.

Pour le trayeur, la version Elite est une opportunité d’économiser du temps par de meilleures performances et des réductions de coûts ; un système robuste avec une longue durée de vie et des coûts de maintenance et d’amortissement bas.

Notons que le RDS Futureline ELITE est adapté à tous les types d’élevage.

Le nouveau robot RDS Futureline ELITE est adapté à tous les 
types d’élevage.
Le nouveau robot RDS Futureline ELITE est adapté à tous les types d’élevage.

Sac Unimilco

Avec son boîtier intégrant toutes les principales fonctions du système de traite, Sac a voulu que sa nouveauté puisse contrôler entièrement le système de traite, avant, pendant et après la traite.

Dans ce même temps, l’unité contrôle les différents systèmes pendant la traite et s’assure du bon fonctionnement tout cela afin de protéger la santé de la vache et assurer le respect du lait. La firme a également ajouté de nouvelles fonctions, comme la gestion de la vidange de la pompe à lait et la possibilité de mise à jour centralisée des IDC.

Les principales fonctions ? Le contrôle de la pompe à lait, avec ou sans variateur de fréquence ; le contrôle des postes de décrochage et de pulsation IDC ; la gestion du vide de lavage de la machine ; la mesure et affichage du niveau de vide, assisté d’une alarme.

L’Unimilco permet notamment de contrôler la pompe à lait, avec ou sans variateur de fréquence.
L’Unimilco permet notamment de contrôler la pompe à lait, avec ou sans variateur de fréquence.

Robots racleurs

Le Smart Scraper de Betebe GmbH

Le Smart Scraper combine les avantages d’un robot racleur avec ceux d’un système conventionnel d’évacuation du lisier. Cette combinaison assure, selon le fabricant, un meilleur bien-être animal, en relation avec un sol plus propre et une influence positive sur les émissions d’ammoniac. Il s’adapte aux diverses variations de type de sol, mais il a d’autres possibilités techniques comme le nettoyage par aspersion d’eau et la reconnaissance active des animaux. L’avantage par rapport au robot, c’est qu’il nettoie toute l’allée en un seul passage, et qu’il y a moins d’entretien. À long terme, d’autres possibilités vont s’ajouter comme l’entretien des logettes, par exemple. Contrairement aux autres systèmes de raclage, le Smart Scraper n’a pas besoin d’être tracté, n’a pas besoin de roulettes pour les angles, pas besoin de chaînes ou de câble. La traction est intégrée et le Smart Scraper est guidé à l’aide d’un plat en acier de 6 mm.

Le Smart Scraper s’adapte aux diverses variations de type de sol, mais il a d’autres possibilités techniques comme le nettoyage par aspersion d’eau et la reconnaissance active des animaux.
Le Smart Scraper s’adapte aux diverses variations de type de sol, mais il a d’autres possibilités techniques comme le nettoyage par aspersion d’eau et la reconnaissance active des animaux.

Compléments alimentaires

En alimentation animale, Bovigen Dairyconcept vient à Bruxelles avec trois produits : le Bovine BlueLite Pellets Transition, le BlueLite Replenish M et le YMCP Vitall.

Bovine BlueLite Pellets Transition

La formule des granulés (pellets) BlueLite Transition combine des levures vivantes pour une meilleure action au niveau du rumen, ce qui va soutenir une meilleure ingestion alimentaire après le vêlage. La technologie Blue-Lite est validée au niveau mondial depuis 20 ans et c’est la combinaison d’ingrédients spécialisés comme des électrolytes, des vitamines, des sources d’énergie multiples et bypass, des osmolytes… La recherche universitaire a montré un potentiel énergétique amélioré au niveau cellulaire, cela permet de corriger le bilan énergétique et hydrique de la vache durant la période qui suit le vêlage.

Le BlueLite pellets Transition a un potentiel énergétique amélioré au niveau cellulaire.
Le BlueLite pellets Transition a un potentiel énergétique amélioré au niveau cellulaire.

BlueLite Replenish M

BlueLite Replenish M est un électrolyte formulé pour les veaux souffrant de diarrhée. Il est liquide, tamponné et appétant. Il a été développé de façon scientifique pour arriver rapidement à l’osmolarité optimale, à l’acidification et à la disponibilité de l’énergie, de façon à donner l’hydratation correcte au bon moment. Le développement du BlueLite Replenish M a été rendu possible grâce à la collaboration du Dr Geof Smith, de la North Carolina State University. Le fabricant a intégré ses recommandations pour les meilleures solutions électrolytiques.

BlueLite Replenish M est un électrolyte formulé pour les veaux souffrant de diarrhée.
BlueLite Replenish M est un électrolyte formulé pour les veaux souffrant de diarrhée.

YMCP Vitall

YMCP Vitall est un supplément sous forme de bolus pour les vaches fraîchement vêlées. Il contient des levures vivantes, plusieurs sources de calcium et des substances alimentaires essentielles. Les femelles fraîchement vêlées souffrent d’une diminution de l’immunité et ont besoin de calcium et d’autres éléments pour se rétablir rapidement. Développé scientifiquement, le bolus YMCP Vitall améliore l’ingestion alimentaire après le vêlage, augmente la production laitière et renforce les défenses sanitaires de la vache immédiatement après le vêlage. En attente de brevet, le bolus fait usage de technologies protectrices pour apporter des substances alimentaires essentielles composées de levures vivantes, de magnésium, potassium et d’autres oligoéléments sous une forme facilement utilisable.

YMCP Vitall est un supplément sous forme de bolus pour les vaches fraîchement vêlées.
YMCP Vitall est un supplément sous forme de bolus pour les vaches fraîchement vêlées.

Ambiance

Le Contrôle variable de la lumière d’Agrotel

Le contrôle variable de la lumière mesure la luminosité à travers la quantité de lux dans l’étable. Si, par exemple, on décide d’une valeur de 200 lux entre 6h et 22 h, le système va essayer de s’y tenir en commandant une intensité de 100 % des lampes durant les moments les plus sombres, puis en faisant varier cette intensité en fonction de la lumière du jour, avant de relancer l’éclairage artificiel en fin de journée. Les lampes doivent donc pouvoir être dimmées. De cette façon, les vaches sont moins soumises aux variations de lumière, ce qui est profitable à la production, à l’ingestion et à la fertilité.

Durant la nuit, si une partie de l’étable doit être éclairée, on peut allumer une ou des lampes bien précises, par exemple dans la maternié, le reste de l’étable restant dans l’obscurité.

Vêtements

La salopette Farmsuit

Le farmsuit ne laisse pas passer d'odeur et élimine vite la chaleur et la transpiration.
Le farmsuit ne laisse pas passer d'odeur et élimine vite la chaleur et la transpiration.

Le « farmsuit » est aussi bien approprié pour les hommes que pour les femmes. Il se compose de 60 % de coton et de 60 % de polyester. La salopette a une capacité de soutien de 16h et les odeurs se libèrent en machine et sont emportées par l’eau de lavage.

Après un lavage, la salopette retrouve son effet optimal. L’habit ne laisse pas passer d’odeur, aère plus que la moyenne et élimine vite la chaleur et la transpiration. Le tissu, de couleur anthracite, est léger, souple, doux et confortable. Le capuchon est facilement réglable. Usage fonctionnel avec petits espaces de rangement refermables. Par la piqûre néon-jaune, la salopette a un look frais et moderne. Disponible de la taille xs à la taille xxxl. Farmsuit peut être lavé à 60 degrés mais l’usage d’adoucissants, d’eau de javel, d’agent de blanchiment est fortement déconseillé. Pas de repassage, pas de sèche-linge !

Le direct

Le direct