Agribex 2017: rendre l’agriculture et l’élevage économiquement viables

Le coup d’envoi du salon a été donné mardi par (de gauche à droite) : Johan Colpaert, président de Fedagrim,  Geert Bourgeois, ministre-président flamand, Denis Ducarme, ministre fédéral de l’agriculture, Willy Borsus,  ministre-président wallon, René Collin, ministre wallon de l’Agriculture, et Philippe Voisin, CEO de Crelan.
Le coup d’envoi du salon a été donné mardi par (de gauche à droite) : Johan Colpaert, président de Fedagrim, Geert Bourgeois, ministre-président flamand, Denis Ducarme, ministre fédéral de l’agriculture, Willy Borsus, ministre-président wallon, René Collin, ministre wallon de l’Agriculture, et Philippe Voisin, CEO de Crelan. - J.V.

Le coup d’envoi officiel de cette édition 2017 d’Agribex a été donné, comme de coutume, lors de la journée professionnelle de ce mardi 5 décembre en présence des représentants du monde politique, des organisations agricoles et de Fedagrim, la Fédération belge des fournisseurs de machines, bâtiments et équipements pour l’Agriculture et les Espaces verts.

« Au cours de cette édition, nous souhaitons préparer le futur de l’agriculture et de l’élevage en Belgique dans un objectif clair : rendre...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct