Menace sur la viande bovine

Menace sur la viande bovine

Si cette quantité ne semble pas très importante eu égard à la production globale UE de quelque 8 millions de tonnes, elle aura des effets dévastateurs sur les élevages belges spécialisés dans la production de viande de qualité orientée vers les pièces nobles. En effet, le Mercosur compte mettre à profit ce nouveau contingent de manière optimale en exportant des pièces nobles (entrecôtes, filets…) vers l’UE. Dans ce cas, cela équivaut à plus de 10, voire 15 % de la production UE de ce type de pièces.

Cet apport massif à un moment où la...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct