Locavorisme

Locavorisme

Pardonnez mon esprit tordu ! Manger local n’a rien de fou. Nos aïeux et ancêtres paysans étaient d’authentiques champions du locavorisme, ils tiraient toutes leurs ressources de leur milieu local : nourriture, matériaux de construction, chauffage, habillement… Cette manière de consommer a été tuée par l’industrialisation de l’agriculture et la mondialisation du commerce, lors des décennies qui ont suivi la deuxième guerre mondiale. Elle revient maintenant un peu à la mode, car elle s’inscrit, chez ses adeptes, dans la volonté globale de diminuer son empreinte écologique en...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct