Locavorisme

Locavorisme

Pardonnez mon esprit tordu ! Manger local n’a rien de fou. Nos aïeux et ancêtres paysans étaient d’authentiques champions du locavorisme, ils tiraient toutes leurs ressources de leur milieu local : nourriture, matériaux de construction, chauffage, habillement… Cette manière de consommer a été tuée par l’industrialisation de l’agriculture et la mondialisation du commerce, lors des décennies qui ont suivi la deuxième guerre mondiale. Elle revient maintenant un peu à la mode, car elle s’inscrit, chez ses adeptes, dans la volonté globale de diminuer son empreinte écologique en...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct