Accueil Equipements

Comment les constructeurs se répartissent-ils les parts du marché du tracteur neuf?

Quelle est la marque de tracteur la plus vendue en Europe ? Quel groupe s’adjuge la plus grande part du marché ? Qui sont les tractoristes leaders chez nos voisins ? Sur base de données recueillies dans 13 pays européens, découvrez comment les principaux constructeurs se sont partagé le marché européen du tracteur neuf en 2017.

Temps de lecture : 6 min

Sur le marché européen, John Deere (16 % des parts de marché), New Holland (13,8 %) et Fendt (10,3 %) constituent le trio de têtes des constructeurs ayant immatriculé le plus de tracteurs neufs au cours de l’année 2017 (figure 1).

Si les trois premiers se distinguent nettement de leur concurrence, constatons que les résultats sont plus serrés dans le milieu du classement. Ainsi, Massey Ferguson (7,5 %), Kubota (7,1 %), Deutz-Fahr (6,3 %), Case IH (6,2 %) et Claas (6,1 %) se tiennent dans un véritable mouchoir de poche.

Dans le bas du classement, on retrouve diverses marques telles que Valtra ou Steyr, de solides leaders dans leur pays d’origine.

marque

Le palmarès par groupe

Lorsque l’on rassemble les résultats obtenus par les différentes marques sous la bannière de leur groupe, le classement est quelque peu modifié (figure 2).

Avec ses marques Massey Ferguson, Fendt et Valtra, le groupe Agco totalise 22,5 % des parts de marché et s’empare de la première place du palmarès. Au sein des 13 pays étudiés, près d’un tracteur immatriculé sur 5 est produit par une société du géant américain.

La deuxième marche du podium est occupée par le groupe CNH (New Holland, Case IH et Steyr) avec 21,2 % des parts de marché. Juste derrière, on retrouve John Deere avec 16 % des parts de marché, performance réalisée avec une seule marque.

Un peu plus loin, on retrouve encore le groupe SDF (Deut-Fahr, Same et Lamborghini), Kubota et Claas avec respectivement 10,2 %, 7,1 % et 6,1 % des parts de marché. Le groupe Argo (McCormick et Landini) détient quant à lui 3,3 % des parts de marché.

groupe

La France reproduit le podium européen

Chez nos voisins français, la première place du podium est attribuée à John Deere, avec 17,02 % des parts de marché. Suivent en deuxième et troisième positions New Holland (14,44 %), conservant une certaine avance sur son plus proche poursuivant, Fendt (11,97 %).

Notons que c’est en France que Claas et McCormick obtiennent leur meilleur résultat en termes de parts de marché pour l’année 2017 (voir tableau ).

Pays-Bas : combat pour la 3e  place

Du côté des Pays-Bas, New Holland (20,18 %) occupe la première place, suivi de John Deere (17,96 %) et Fendt (13,46 %).

Respectivement en quatrième et cinquième positions, Case IH (11,84 %) et Massey Ferguson (10,62 %) clôturent le top 5 mais lorgnent sur la troisième place. Le podium sera-t-il modifié dans les années à venir ?

Notons toutefois que seuls les résultats 2016 étaient disponibles, ce qui complique quelque peu la comparaison avec les autres pays.

1ère place disputée en Allemagne

En Allemagne, John Deere rafle la place du leader avec 18,2 % des parts de marché. L’Américain est toutefois suivi de très près par un local de l’étape, à savoir Fendt et ses 17,04 % de parts de marchés. Loin derrière, mais néanmoins en troisième position, on retrouve Deutz-Fahr (8,85 %).

Les agriculteurs allemands privilégieraient-ils les tracteurs « made in Germany » ? Les marques du top 3 disposant d’usines en Allemagne, on est en droit de se poser la question.

Notons également que Case IH (6,49 %), Claas (6,39 %), et New Holland (6,15 %) se tiennent dans un mouchoir de poche mais se sont laissés distancer par Kubota (8,01 %).

L’Autriche plébiscite ses marques locales

Les agriculteurs autrichiens plébiscitent, sans aucun doute, une marque locale : Steyr. Moins vendue en Belgique, elle s’empare de la première place du podium avec 19,66 % des parts de marché. Il s’agit là de sa meilleure performance pour l’année 2017.

Ajoutons que sur ce marché, l’autre marque locale, Lindner (non reprise dans le tableau car totalisant moins d’1 % des parts de marché à l’échelle européenne), réalise une excellente performance avec 18,32 % des parts de marché. Plus bas, on retrouve New Holland (11,27 %) et Massey Ferguson (9,84 %).

Avec ses marques Massey Ferguson, Fendt et Valtra, le groupe Agco s’adjuge la première place au classement par groupe.
Avec ses marques Massey Ferguson, Fendt et Valtra, le groupe Agco s’adjuge la première place au classement par groupe. - J.V.

Fendt, leader en Suisse

En Suisse, on retrouve le podium « habituel » dans un ordre inhabituel : Fendt (18,85 %) arrive premier et réalise sa meilleure performance européenne 2017. La marque allemande est suivie de New Holland (13,89 %) et John Deere (12,78 %).

C’est également dans ce pays que Deutz-Farh réalise son meilleur résultat, en s’octroyant pas moins de 10,56 % des parts de marché.

Royaume-Uni : le cerf en tête

Ici aussi, les résultats sont à prendre avec plus de recul. En effet, seules les données 2016 étaient disponibles.

Dans ce pays, John Deere est incontestablement le leader, avec 27,86 % des parts de marché. Son plus proche poursuivant, New Holland, affiche un retard de 10 % et obtient 17,55 %. Massey Ferguson occupe quant à lui la troisième marche du podium (11,93 %).

Précision encore que c’est une nouvelle fois Outre-Manche que John Deere réalise ses meilleurs résultats.

Kubota 1er au Portugal

Encore très peu présente dans certains pays européens, Kubota a su séduire les agriculteurs portugais. La marque totalise 32,74 % des parts de marché et rafle sans difficulté la première place du classement. C’est ici que le Japonais réalise ses meilleurs résultats 2017.

Sur les deuxième et troisième marches du podium, on retrouve New Holland (19,24 %) et le duo Same-Lamborghini (10,57 %) appartenant au groupe SDF.

Les marques locales à l’honneur en Italie

En Italie, New Holland arrive premier avec 19,54 % des parts de marchés. Précisions toutefois que les statistiques italiennes ne font plus la distinction entre tracteur de plus et de moins de 50 ch. Le duo Same-Lamborghini et Carraro arrivent en deuxième et troisième positions.

C’est en Italie que les marques Same, Lamborghini, Landini, Carraro et Goldoni sont les plus représentées. À l’image de leur collègue allemand, les agriculteurs italiens semblent attachés à leurs marques nationales.

Valtra, 1er sur ses terres

Sur le marché suédois, la première place du podium revient à John Deere qui détient 23,59 % des parts de marché. Avec 20,22 %, Valtra occupe la deuxième position. Enfin, Massey Ferguson réalise 19,62 % des ventes, ce qui lui permet de monter sur le podium mais aussi de réaliser son meilleur résultat.

En Finlande, Valtra réalise une performance exceptionnelle que bon nombre de constructeurs doivent lui envier. Avec 52,01 % des parts de marché – plus d’un tracteur sur deux vendus en Finlande est un Valtra ! –, le constructeur local détrône largement ses concurrents. John Deere et New Holland doivent respectivement se contenter de 11,47 % et 10,33 % des parts de marchés.

Au Danemark, CNH confirme

Au Danemark, deux marques du groupe CNH arrivent dans le trio de tête : New Holland (21,96 %) en première position et Case IH (15,05 %) en troisième. Par ailleurs, c’est dans ce pays que Case IH a séduit un pourcentage maximal d’agriculteur. Entre les deux, on retrouve John Deere (20,39 %) qui se rapproche sérieusement de la plus haute marche du podium.

Zetor clôt le top 3 polonais

Sur le marché polonais, New Holland (14,57 %) et, suivant de près, John Deere (12,05 %) occupent une fois de plus les deux premières places du classement. La troisième place du trio de tête revient quant à elle à Zetor qui détient 11,08 % des parts de marché. Non seulement le constructeur tchèque rate de peu la seconde marche du podium, mais il enregistre aussi son meilleur résultat 2017.

immatriculations

J.V.

Merci aux journalistes européens qui ont collaboré à l’obtention de ces données.

A lire aussi en Equipements

Voir plus d'articles