La salinité en serre maraîchère: mieux vaut toujours prévenir que guérir!

En limitant les arrosages en fin de culture de la tomate, nous retardons un peu la maturation de fruits. Cela peut être intéressant pour économiser l'eau en août-septembre et pour étaler les cueillettes. Il ne faut cependant pas oublier de «rendre au sol» l'eau qui a été ainsi épargnée. Le risque d'une remontée sensible de la salinité est réel.
En limitant les arrosages en fin de culture de la tomate, nous retardons un peu la maturation de fruits. Cela peut être intéressant pour économiser l'eau en août-septembre et pour étaler les cueillettes. Il ne faut cependant pas oublier de «rendre au sol» l'eau qui a été ainsi épargnée. Le risque d'une remontée sensible de la salinité est réel. - F.

Dans la partie supérieure du profil, là où se développe le chevelu racinaire, la teneur en sels dissous dans l’eau est élevée. Il s’ensuit un freinage du développement racinaire des plantes et une mauvaise exploration des réserves en eau et en sels minéraux nécessaires à la croissance. La croissance est diminuée et, dans les cas les plus graves, le sol devient inapte pour la culture.

Le problème…

L’élévation de la...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct