Adapter ses pratiques pour réduire sa facture énergétique

Adapter ses pratiques pour réduire sa facture énergétique
J.V.

Ces dernières années, les coûts énergétiques n’ont cessé de croître, ce qui n’est pas sans conséquence sur la comptabilité des exploitations agricoles. Tout agriculteur se doit donc de maîtriser les dépenses allouées à ce poste, que ce soit directement ou indirectement. Car il existe, en effet, deux types de consommation d’énergie.

« D’un côté, on retrouve la consommation directe, c’est-à-dire l’énergie consommée effectivement sur l’exploitation. C’est le cas, notamment, du fuel du tracteur ou...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct