L’Afsca veille à la conformité des aliments entrant sur le territoire belge

Les agents ne se contentent pas de contrôler la marchandise facilement accessible. Il n’hésite pas à donner de leur personne pour prélever des échantillons bien enfouis dans le  conteneur .
Les agents ne se contentent pas de contrôler la marchandise facilement accessible. Il n’hésite pas à donner de leur personne pour prélever des échantillons bien enfouis dans le conteneur . - J.V.

La sécurité et la qualité des aliments constituent deux problématiques relevant des compétences de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). Pour protéger nos concitoyens bien sûr, mais aussi pour garantir la santé végétale et animale. Par conséquent, avant de pénétrer en Belgique, tout produit provenant d’un pays tiers doit passer par un poste de contrôle frontalier. Aussi, notre territoire abrite sept structures de ce type. Trois sont installées dans les ports d’Anvers, Zeebruges et Gand tandis que les...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct