PPA: une nouvelle clôture, dans une zone tampon élargie

La zone tampon occupe désormais  près de 60.000 ha.
La zone tampon occupe désormais près de 60.000 ha. - J.V.

Suite à la découverte d’une carcasse de sanglier positive au virus de la peste porcine africaine (PPA) dans la zone de vigilance, les limitations des zones noyaux, tampon et d’observation renforcée ont été adaptées, en coordination avec l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca).

La zone tampon s’étend au nord sur un périmètre de 2.900 ha compris entre :

– au sud : Rossignol – Orsinfaing – Marbehan...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct