Chez Joskin, une tripartite «constructeur – concessionnaire – client»

En soulevant à la seule force des bras un tonneau à lisier Euroliner de 12 t, les concessionnaires  du réseau Joskin ont symboliquement prouvé qu’ils méritent la confiance du constructeur belge.
En soulevant à la seule force des bras un tonneau à lisier Euroliner de 12 t, les concessionnaires du réseau Joskin ont symboliquement prouvé qu’ils méritent la confiance du constructeur belge. - J.V.

Cinq sites de production (2 en Belgique, 2 en France et 1 en Pologne), 780 employés, un chiffre d’affaires consolidé de 98,5 millions d’euros et 45 à 50 pays desservis chaque année… En cinq décennies, la société Joskin s’est profondément transformée, devenant un agroéquipementier de premier plan. À titre de comparaison, il y a 20 ans, le constructeur n’occupait « que » 123 personnes pour un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros.

Pour les années à venir, l’...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct