Céréales, oléagineux et protéagineux: les normes de réception en application pour la récolte 2019

Il convient de notifier au premier acheteur de la marchandise les situations de contamination grave de fusariose, présence d’ergot et stockage à la ferme lorsque tant des céréales que des pommes de terre sont stockées (lien avec le CIPC).
Il convient de notifier au premier acheteur de la marchandise les situations de contamination grave de fusariose, présence d’ergot et stockage à la ferme lorsque tant des céréales que des pommes de terre sont stockées (lien avec le CIPC). - M. de N.

Les conditions générales précisent que l’agréation se fait au magasin de l’acheteur, par véhicule et par parcelle.

La réception se fera suivant les normes légales concernant l’hygiène des denrées alimentaires (arrêté royal du 13 juillet 2014), la mise sur le marché et l’utilisation des aliments pour animaux (arrêté royal du 28 juin 2011), le règlement européen portant fixation de teneurs maximales pour certains contaminants dans les denrées alimentaires (1881/2006), la Directive 2002/32/CE sur les...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct