Perspectives 2019-2028: des prix plutôt faibles et de grandes incertitudes

L’épidémie de peste porcine africaine, qui affecte actuellement la production en Chine, fait partie des éléments de nature à rebattre les cartes du marché mondial.
L’épidémie de peste porcine africaine, qui affecte actuellement la production en Chine, fait partie des éléments de nature à rebattre les cartes du marché mondial. - M. de N.

L’organisation de coopération et de développement économiques (Ocde) et l’agence des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) prévoient une hausse de 15 % de la demande mondiale au cours de la prochaine décennie 2019-2028 (liée surtout à une poussée démographique) et une croissance légèrement plus rapide de la productivité (grâce notamment aux innovations technologiques), avec comme conséquence des prix maintenus à leur niveau actuel ou en légère baisse.

De nombreuses...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct