Retour sur les faits marquants de la saison céréalière 2018-2019: des températures «record» et des rendements de haute tenue

La moisson 2019 laissera le plus souvent de bons souvenirs. L’autre fait marquant de la saison est incontestablement l’emballement des températures, avec le record battu la veille de l’ouverture de la Foire de Libramont.
La moisson 2019 laissera le plus souvent de bons souvenirs. L’autre fait marquant de la saison est incontestablement l’emballement des températures, avec le record battu la veille de l’ouverture de la Foire de Libramont. - M. de N.

Les parcelles de froment à plus de 120 q/ha ne furent pas rares et la quantité de paille est souvent exceptionnelle. Ces bons résultats ne sauraient toutefois cacher quelques mauvaises surprises ponctuelles, mais aussi l’inquiétude liée à l’augmentation des risques engendrés par l’évolution de notre climat, avertit d’emblée, Guillaume Jacquemin, du centre wallon de recherches agronomiques, en introduction à la soirée de présentation des résultats et recommandations du Livre blanc, le 12 septembre à Gembloux....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct