Les contrôles APL vont bientôt commencer

Il est vivement conseillé d’être présent au moment du prélèvement des échantillons pour la mesure de l’APL afin de vérifier que tout se passe bien et indiquer les zones «particulières»  de la parcelle (emplacement d’un ancien tas de fumier, zones de redoublage, etc.).
Il est vivement conseillé d’être présent au moment du prélèvement des échantillons pour la mesure de l’APL afin de vérifier que tout se passe bien et indiquer les zones «particulières» de la parcelle (emplacement d’un ancien tas de fumier, zones de redoublage, etc.).

Les analyses APL, ou « Azote Potentiellement Lessivable », fournissent une série d’informations sur l’efficacité agronomique et environnementale des pratiques culturales de l’exploitation. Le législateur a choisi cette mesure comme outil de contrôle parce qu’elle est un bon indicateur du respect des bonnes pratiques agricoles.

Un outil pour mesurer et optimiser les performances agronomiques, économiques et environnementales de la ferme...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct