Davantage de compatibilité Isobus sur les distributeurs Sulky

Cette évolution permet, notamment, de gérer la coupure de section.
Cette évolution permet, notamment, de gérer la coupure de section.

Le distributeur d’engrais DX30+ W-Control, avec pesée et commande électrique d’ouverture et fermeture des trappes de débit, est le premier à bénéficier de cette évolution. La compatibilité Isobus a été rendue possible par le simple ajout d’un boîtier convertisseur Isolink permettant de connecter l’outil à une console Isobus compatible déjà présente sur l’exploitation. La console « maison » Sulky Quartz 800 peut aussi être utilisée.

Avec ce choix, l’outil peut basculer simplement d’un mode Isobus à un mode non-Isobus, ce qui facilite son partage entre agriculteurs. Dans le premier cas, il est alors possible de réaliser de la coupure de section par action sur le débit. Une solution que Sulky qualifie de « simple et abordable dans les zones de polyculture-élevage ».

Outre la coupure de sections, permettant de réduire les surdoses d’engrais sur des largeurs de travail de 18 à 36 m, la fonction W-Control permet d’optimiser par Gps la répartition de l’engrais sur les bouts de champs et dans les angles.

Les traînés évoluent aussi

En parallèle, le constructeur français fait évoluer sa gamme de distributeurs d’engrais traînés XT Econov qui passe, elle aussi, en Isobus. Celle-ci est commercialisée en trois capacités : 7.200, 9.500 et 13.000 l. Par ailleurs, cette dernière capacité signe l’apparition d’un nouveau modèle dans la gamme : le XT 160, venant s’ajouter aux XT 100 et XT 130.

Par l’intermédiaire de la console Isobus Quartz 800, le XT Econov permet la coupure en 12 sections d’épandage, quelle que soit la largeur de travail et avec toutes les combinaisons possibles. La modulation de dose par Gps est aussi possible, avec une gestion indépendante des côtés droit et gauche.

Le direct

Le direct