«La maison brûle et nous regardons ailleurs!»

«La maison brûle et nous regardons ailleurs!»

L’Australie brûle vraiment et certains croient encore à la fatalité ! L’Homme, cet être intelligent, du moins en est-il si sûr et si fier, sera-t-il assez fou pour tout détruire ? Tant et tant d’animaux paient le lourd tribut du réchauffement climatique dont ils sont innocents. Bientôt et c’est déjà d’actualité, les hommes vont toucher à l’Arctique où le réchauffement climatique est deux fois plus rapide que la moyenne mondiale mais son sous-sol est si riche ! L’homme ne respecte rien, toute la planète lui est acquise. Et tant pis pour les générations suivantes. Leur restera...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct