Accueil Equipements

Neuf halls relais agricoles sont en fonctionnement en Wallonie

Le ministre wallon de l’Économie et de l’Agriculture, Willy Borsus, a fait le point en ce début de semaine sur les « Halls relais agricoles » sélectionnés suite aux appels à projets lancés en 2011, 2015 et 2018.

Temps de lecture : 2 min

Parmi les 45 projets sélectionnés au cours des trois appels à projets, neuf sont à ce jour en fonctionnement. Ils concernent les filières lait, viandeuse et l’horticulture comestible. Ils offrent des services de transformation, de stockage, de logistique, de distribution et de commercialisation.

En ce qui concerne le nombre d’agriculteurs utilisant leurs services, à ce jour, les halls relais agricoles de commercialisation, tels « Point Ferme » à Nandrin, « Agricovert » à Gembloux ou le « Hall du Terroir » à Mouscron, impliquent respectivement 43, 34 et 26 producteurs locaux. Le Pôle fromager de Ciney a accueilli 24 producteurs laitiers venus transformer leur lait ces six derniers mois.

Après 8 mois de mise en fonctionnement, le hall relais agricole Agrinew de Marloie permet à une dizaine d’éleveurs de transformer et valoriser leur viande en circuit court. « Par contre les producteurs de fruits et légumes restent très peu à utiliser un atelier partagé de légumerie et des efforts doivent être poursuivis pour encourager les candidats », constate le ministre Borsus.

Nouvel appel en 2021

Vu l’engouement croissant à la fois de l’offre et de la demande en produits agroalimentaires locaux, le gouvernement wallon avait réservé un budget global de 15 millions dans le Plan wallon d’investissement 2018-2024 pour renforcer le maillage des halls relais agricoles. Il était prévu de répartir ce budget au travers de plusieurs appels à projets répétés environ tous les deux ans. Le dernier appel à projets, en 2018, a mobilisé 4 millions d’euros pour 20 projets sélectionnés.

En 2020, le ministre wallon de l’Agriculture compte procéder à l’évaluation détaillée du mécanisme et de ses objectifs, en concertation avec le Collège des producteurs, les associations agricoles et les acteurs économiques. Il travaillera également à renforcer le réseautage et le partage de bonnes pratiques entre les halls relais.

En fonction de l’évaluation, un appel à projet adapté sera lancé au début 2021.

A lire aussi en Equipements

Bien plus qu’une «simple caisse», la benne mérite une réflexion attentive et éclairée

Equipements Chaque ferme, ou presque, possède une ou plusieurs bennes agricoles. Cependant, lorsque vient le moment de renouveler ce matériel, l’opération se révèle souvent plus complexe qu’attendu… Cela s’explique par le nombre de critères à considérer pour définir le véhicule de transport qui conviendra le mieux à l’usage qui en est fait. Tout choix doit donc être pleinement réfléchi et ce, d’autant que l’investissement à consentir peut rapidement grimper selon les équipements et accessoires sélectionnés.
Voir plus d'articles