La stratégie européenne «de la fourche à la fourchette» laisse entrevoir ses premiers éléments d’actions

Parmi les dossiers propres aux animaux d’élevage concernés par cette stratégie «de la fourche à la fourchette» en construction, figurent notamment le bien-être, la commercialisation des aliments, l’emploi des antibiotiques...
Parmi les dossiers propres aux animaux d’élevage concernés par cette stratégie «de la fourche à la fourchette» en construction, figurent notamment le bien-être, la commercialisation des aliments, l’emploi des antibiotiques... - M. de N.

L es ministres de l’Agriculture de l’UE qui étaient réunis le 27 janvier à Bruxelles ont appelé à être impliqués au plus près dans la préparation et la mise en œuvre de ces actions et mesures qui couvriront un vaste éventail de dossiers depuis les pesticides jusqu’à l’agriculture biologique, en passant par les engrais, l’agroforesterie, les nouvelles techniques de sélection végétales, l’utilisation des protéines animales...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct