Josy Reiff, collectionneur d’ancêtres Fendt: «D’un tracteur, je suis rapidement passé à deux… et je ne me suis plus jamais arrêté!»

Atteint par le virus de la collection depuis 21 ans déjà, Josy Reiff partage volontiers sa passion au cours des nombreuses visites organisées chaque année dans son musée privé.
Atteint par le virus de la collection depuis 21 ans déjà, Josy Reiff partage volontiers sa passion au cours des nombreuses visites organisées chaque année dans son musée privé. - J.V.

Si vous êtes amateur de belles mécaniques, les termes « Fendt », « Dieselross » ou encore « Favorit », « Farmer » et « Fix » doivent résonner à vos oreilles avec une sonorité particulière. Il faut dire que le constructeur allemand, dont la naissance remonte à la fin des années 1920, a su conquérir le monde agricole à grands coups d’avancées technologiques. Parmi les plus récentes, citons notamment la transmission à variation continue Vario, qu’il a développé bien avant ses concurrents....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct