Face à la sécheresse, le Brabant flamand suggère de cultiver du quinoa

Face à la sécheresse, le Brabant flamand suggère de cultiver du quinoa

Le quinoa, qui est en fait une pseudo-céréale, n’a pas seulement des qualités nutritionnelles, la plante possède un réseau racinaire qui lui permet de bien mieux résister à des périodes de sécheresse que les pommes de terre ou les betteraves. Une telle résistance à la sécheresse offre de nouvelles perspectives aux agriculteurs confrontés au changement climatique, estime le députée provinciale Monique Swinnen. La province flamande souligne d’autres avantages comme en matière de consommation d’eau et d’irrigation.

(Belga)

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct