Bayer annonce un accord amiable sur le Roundup aux Etats-Unis

Bayer annonce un accord amiable sur le Roundup aux Etats-Unis

Cet accord sur ce désherbant à base de glyphosate, qui était commercialisé par sa filiale Monsanto, «mettra un terme à environ 75% des litiges» impliquant ce produit, «qui concernent environ 125.000 plaintes au total», a déclaré Bayer dans un communiqué. L’accord transactionnel va «mettre fin à une longue période d’incertitude», s’est réjoui Werner Baumann, son directeur général, cité dans le communiqué. «Il résout les réclamations actuelles et met un place un mécanisme clair pour gérer les risques de potentiels futurs litiges. Il est financièrement raisonnable par rapport aux risques...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct