La Belgique à la tête de la lutte contre la viande illégale de cheval

La Belgique à la tête de la lutte contre la viande illégale de cheval

L’opération a permis de contrôler les documents de plus de 157.000 chevaux provenant de 8 pays et d’environ 117 tonnes de viande chevaline, précise l’Afsca.

En Belgique, 88 % des 308 passeports et chevaux inspectés étaient en règle. Vingt-huit passeports falsifiés ont été identifiés, dont 13 concernaient de fausses identités, principalement dans le but d’introduire dans la chaîne alimentaire des animaux qui en sont exclus. Ces chevaux ont donc pu recevoir des traitements médicamenteux interdits...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct