«Face aux sécheresses, les agriculteurs s’adaptent mais ont besoin d’aide», défend la Fugea

Les canicules et sécheresses se répètent d’année en année,  ce qui n’est pas sans conséquence sur le monde agricole.
Les canicules et sécheresses se répètent d’année en année, ce qui n’est pas sans conséquence sur le monde agricole. - J.V.

La canicule et la sécheresse actuelles affectent le secteur agricole. De tels épisodes extrêmes sont, en outre, appelés à se répéter. Et la Fédération unie de groupements d’éleveurs et d’agriculteurs (Fugea) de constater : « Aujourd’hui, dans nos fermes, les sources d’eau se tarissent, les sols s’assèchent et les animaux souffrent de la chaleur. Ces exemples de conditions climatiques et météorologiques difficiles obligent les agriculteurs à adapter leurs pratiques selon leur situation »....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct