La sécheresse pèse sur la levée et la croissance des plantules de colza d’hiver!

La sécheresse pèse lourdement. Ci-dessus une plantule au stade cotylédons et des semences non germées à cause du manque d'eau, et des repousses de céréales dans un sol non labouré (toujours à cause de ce déficit hydrique!).
La sécheresse pèse lourdement. Ci-dessus une plantule au stade cotylédons et des semences non germées à cause du manque d'eau, et des repousses de céréales dans un sol non labouré (toujours à cause de ce déficit hydrique!). - Appo

Les stades des plantules varient fortement ; pour la plupart, ils se situent entre cotylédons et 2 feuilles. Les champs qui ont peu bénéficié de pluies avant ou après le semis, présentent des levées irrégulières, en fonction de la nature du sol. Certaines semences n’ont pas encore germé et attendent le retour de l’humidité. Les semis précoces ayant profité de pluies après le semis sont au stade 3 à 5 feuilles, pour les plus développés.

Et les altises?

Du côté des...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct