Les fabricants d’aliments français pour la généralisation du soja «zéro déforestation»

Le soja reste la deuxième commodité importée à risque de déforestation, derrière l’huile de palme.
Le soja reste la deuxième commodité importée à risque de déforestation, derrière l’huile de palme.

«  Il faut que le soja « zéro déforestation » devienne le standard du marché », a lancé Philippe Manry, vice-président du Snia (fabricants d’alimentation animale) en conférence de presse le 1er octobre....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct