La permaculture, un atout sur le marché de l’emploi pour les agronomes

La permaculture, un atout sur le marché de l’emploi pour les agronomes

Philosophie de vie ou technique de jardinage, les avis divergent selon que l’on est convaincu ou sceptique des vertus présumées de la permaculture.

La permaculture observe la nature et calque son fonctionnement pour l’appliquer dans tout projet humain, afin qu’il soit durable et résilient, explique Jonathan Leruth. On va, par exemple, planter du basilic au pied d’un plant de tomates : les tomates donnent l’ombre nécessaire au basilic qui éloigne les insectes des tomates. Un échange de bons procédés, qui peut s’appliquer dans tous les domaines de...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct