L’EMB récompense les agriculteurs européens d’une Faironika en or

L’EMB récompense les agriculteurs européens d’une Faironika en or

La première récompense a été attribuée à l’ensemble des agriculteurs européens pour leur travail indispensable. « Sans cet engagement fort, notre société aurait été dans l’incapacité de s’approvisionner de manière aussi fiable et sûre en produits alimentaires, surtout cette dernière année, pendant les longs mois de la pandémie. C’est pourquoi nous tenons à décerner la Faironika en or à toutes les agricultrices et tous les agriculteurs d’Europe. Leur importance pour notre société est incommensurable », détaille l’EMB.

Par son engagement fort et sans relâche, Guy Francq, co-fondateur du projet belge de lait équitable, a été récompensé pour son implication dans Fairebel. Une Faironika en or a également été remise à un agriculteur luxembourgeois, André Laugs, qui s’est engagé durant la crise du coronavirus en faveur de ceux dont le revenu est encore pire que celui des agriculteurs.

Le Belge Guy Francq a été récompensé pour son implication dans le projet Fairebel.
Le Belge Guy Francq a été récompensé pour son implication dans le projet Fairebel.

Également des partenaires

Par ses calculs sur les coûts de la production laitière au Danemark, en France, en Lituanie, en Allemagne en Irlande et dans d’autres pays, Karin Jürgens, également récompensée, a permis de chiffrer précisément le montant des prix équitables. Ces chiffres permettent depuis de nombreuses années aux agriculteurs de formuler des revendications précises. « Grâce à ces études, les responsables politiques et les consommateurs savent aussi ce que le lait devrait coûter afin de couvrir les dépenses engagées pour sa production », ajoute l’EMB.

Un prix a aussi été décerné à la laiterie Luxlait qui, il y a 10 ans, a mis en œuvre l’initiative « Lait équitable » avec les agriculteurs et qui, depuis, demeure un partenaire du projet. L’organisation d’élevage et de conseil Convis, qui conseille les agriculteurs luxembourgeois en termes de rations alimentaires, de saisie numérique, de bilan CO2… s’est vue remettre la Faironika des producteurs de lait en remerciement des services rendus.

Enfin, un prix a été décerné à la Maison Relais de la commune luxembourgeoise de Sanem, « une des premières à doter ses écoles de moyens financiers qui permettent d’acheter des produits laitiers équitables et locaux ».

Le direct

Le direct