Partage des données en agriculture: Pourquoi? Pour qui? Comment?

Partage des données en agriculture: Pourquoi? Pour qui? Comment?

Les partenaires du projet OpEnAgro4.1 (CRA-W, CRIDS – NADI, ISSeP, Elevéo, Requasud et WalDigiFarm) organisent ce 2 décembre une demi-journée d’information et d’échange consacrée à la valorisation des données liées aux activités agricoles, avec un focus sur les aspects juridiques.

Au programme :

– 9h00 – 9h30 : accueil ;

– 9h30 – 9h40 : introduction, par Pierre Pirard (cabinet du ministre Willy Borsus) et Georges Sinnaeve (CRA-W) ;

– 9h40 – 10h00 : le « big data » agricole : de quoi parle-t-on ?, par François Brun (ACTA) ;

– 10h00 – 10h10 : présentation du projet OpEnAgro4.1, par Dominique Vrebos (CRA-W) ;

– 10h10 – 10h30 : aspects juridiques liés aux données agricoles, par Manon Knockaert (CRIDS – NADI) ;

– 10h30 – 10h50 : code de conduite européen pour le partage des données agricoles, par Daniel Azevedo (Copa-Cogaca) ;

– 10h50 – 11h05 : pause ;

– 11h05 – 11h30 : l’accès aux données pour la recherche et l’innovation en agriculture, par Sébastien Weykmans (WalDigiFarm), Carlo Bertozzi (Elevéo – WALLeSmart), Guillaume Defays (CRA-W), Florence Ferber (CRA-W, Cellule d’Appui Requasud) et Eric Hallot (ISSeP) ;

– 11h30 -11h50 : table ronde, avec Pierre Pirard, Aurélie Noiret (FWA), Nicolas Simon (SPW, DGO3, Département des Aides), Carlo Bertozzi et Viviane Planchon (CRA-W) ;

– 11h50 – 12h05 : questions / réponses ;

– 12h05 – 12h15 : Conclusions et fin de la conférence, par Viviane Planchon.

En pratique

La participation est gratuite mais l’inscription préliminaire est indispensable via ce formulaire : https ://survey2.cra.wallonie.be/index.php/survey/index/sid/144177/newtest/Y/lang/fr

La matinée se déroulera simultanément en présentiel au Trakk Namur (Avenue Reine Astrid 16, 5000 Namur) et par visioconférence.

En présentiel, l’ensemble des mesures sanitaires en vigueur le jour de l’événement seront d’application, à savoir au minimum la présentation du CST et le port du masque tout au long de la conférence. Le nombre maximum de places est actuellement limité à 50.

Pour les personnes souhaitant participer par visioconférence, le lien sera envoyé par mail.