Les plateaux Wago, en version galvanisée ou peinte

Tous les plateaux fourragers du constructeur sont homologués  aux normes européennes jusqu’en 2025.
Tous les plateaux fourragers du constructeur sont homologués aux normes européennes jusqu’en 2025.

L a gamme de plateaux fourragers Joskin est scindée en deux : les modèles galvanisés d’un côté, et les peints de l’autre. Bien que ces deux versions partagent la même structure de base, principalement tubulaire pour une meilleure résistance à la torsion, leur conception n’est pas totalement identique.

Les plateaux galvanisés ont une plateforme équipée d’une tôle en acier HLE de 4 mm composée, sur toute sa longueur, de nervures successives dont l’objectif est de renforcer la résistance du plancher. Afin d’éviter la stagnation d’eau, celles-ci sont dotées de trous permettant le nettoyage et l’évacuation rapide de liquide. Les rebords latéraux sont légèrement inclinés, ce qui confère une stabilité accrue à la charge. Enfin, les côtés sont renforcés par des nervures longitudinales. La gamme de plateaux galvanisés peut aussi être livrée avec un fond en bois traité (4 cm d’épaisseur).

La différence

Les modèles peints (en vert typique du constructeur) sont quant à eux conçus avec un plancher en tôle larmée anti-dérapante. Ils sont également équipés d’un profilé extérieur spécial avec rebord de 2 cm pour sécuriser latéralement la charge.

D’une manière générale, la gamme de plateaux fourragers, qu’ils soient galvanisés ou peints, est homologuée aux normes européennes (et françaises) jusqu’en 2025. Les premiers sont fabriqués en Pologne, à côté de l’unité de galvanisation du Groupe, et les seconds dans l’usine Leboulch, en Normandie. Tous les accessoires (timon, ridelles, essieux…) sont identiques aux deux gammes et sont produits dans les usines les plus appropriées.