Accueil Economie

Faute de main-d’œuvre, fruits et légumes pourrissent sur pied en Grande-Bretagne

Des fruits et légumes représentant plusieurs millions de livres sterling sont en train de pourrir sur pied en Grande-Bretagne par manque de main-d’œuvre, a dénoncé lundi le syndicat agricole britannique National Farmers Union (NFU).

Temps de lecture : 1 min

Selon cette organisation, quelque 22 millions de livres sterling (soit l’équivalent de 26 millions d’euros) en fruits et légumes ont déjà été gaspillés durant le premier semestre de cette année pour défaut de récolte. En cause : la difficulté pour les maraîchers et les fruiticulteurs de trouver des ouvriers étrangers.

Ce déficit chronique en main-d’œuvre, lié notamment au Brexit, se retrouve également dans d’autres secteurs de l’économie britannique, mais il est encore plus aigü dans l’agriculture. Le secteur n’offre en effet que des emplois saisonniers. Le travail y est en outre dur et les salaires relativement bas.

Outre ce manque de bras, la sécheresse qui frappe également les îles britanniques -la plus sévère depuis 1935- aura également contribué à une baisse de production agricole cet été outre-Manche.

Belga

A lire aussi en Economie

Un soutien logistique et financier pour le recyclage des pneus de silos en Province de Luxembourg

Elevage Pour soutenir les agriculteurs, la Province de Luxembourg développe une série de services directs aux agriculteurs. Idelux Environnement apporte également, depuis plusieurs années, diverses solutions pour le recyclage des déchets produits à la ferme. Depuis peu, en association avec les Communes, c’est une collecte des pneus de silos qui est proposée à un tarif avantageux aux agriculteurs du territoire.
Voir plus d'articles