S’informer pour décider !

Dans ce dossier spécial consacré aux élections, nous vous présentons les réponses de 6 partis politiques : Ecolo, cdH, MR, DéFI, PTB et PS. Ceux-ci ont exprimé leur point de vue sur une série de sujets qui rythment le quotidien des agriculteurs et ont un impact direct ou indirect sur la rentabilité et la stabilité de des exploitations. Il s’agit, entre autres, de l’agribashing, des OGM, des difficultés de reprise par les jeunes, de la suppression des produits phytopharmaceutiques, du bien-être animal, de la répartition de la politique agricole commune, du rôle des agriculteurs dans le changement climatique, du soutien à l’agriculture familiale, locale, biologique… ou encore de la position des producteurs wallons dans l’industrie agroalimentaire et de la concurrence déloyale dont ils font l’objet au niveau européen ou mondial. Les réponses des divers partis vous sont présentées ci-après selon le numéro de liste de ceux-ci.

Triple scrutin

Ce dimanche 26 mai, les électeurs seront invités à se prononcer à trois niveaux : fédéral, régional et européen.

Sur le plan fédéral, ce sont les nouveaux membres de la Chambre des représentants, composée de 150 députés (63 francophones et 87 néerlandophones) qui seront élus. Depuis 2014, les membres du Sénat ne sont plus élus directement. Le Sénat comportera 60 membres dont 50 seront issus des communautés et régions et 10 seront cooptés par les partis sur la base des résultats qu’ils auront obtenus à la Chambre.

Au niveau régional, ce sont 313 sièges qui seront à pourvoir dans les 5 parlements régionaux et/ou communautaires :

– 124 députés au Parlement flamand ;

– 75 députés au Parlement wallon dont deux germanophones ;

– 89 députés au parlement bruxellois, dont 72 au collège francophone et 17 au collège néerlandophone ;

– 25 députés au parlement de la Communauté germanophone de Belgique.

Au niveau européen, les Belges éliront 21 parlementaires : 12 néerlandophones, 8 francophones et 1 germanophone.

Bonne lecture et bons votes !

Le direct

Le direct