L’Élevage au coeur de la Foire

L’Élevage au coeur de la Foire

Partenaire incontournable, l’Association wallonne de l’Élevage sera de nouveau sur tous les fronts à Libramont. Au fil des éditions, elle fait étalage de ses multiples activités. Voici le programme qu’elle nous a concocté.

En tant qu’acteur de l’Élevage, l’Awé donne cette année rendez-vous au grand public et à toute personne souhaitant renouer avec l’élevage. L’Association a en effet la volonté de contribuer à réduire le fossé qui se creuse au quotidien entre les professionnels de l’élevage et le citoyen.

Les concours…

L’élevage sera bien représenté lors des concours du vendredi 28 et samedi 29 juillet mais aussi à travers le parcours de l’Élevage, le parcours Bio et diverses animations dans le corral. Notons une hausse du taux de participation dans les rings.

Par ailleurs, chaque visiteur pourra en fonction de ses affinités côtoyer les animaux par le parcours « Pro » ou « Famille » mis en place par la Foire.

Vendredi 28 juillet

Dès 10h, se tiendra le 25e concours de la race Limousine. L’on compte une centaine d’animaux inscrits.

Parallèlement à celui-ci, le 20e concours de la race Blonde d’Aquitaine (85 animaux inscrits) prendra place non loin de là.

Côté laitières, le Herd-book Holstein fait son retour sur les rings après un an d’absence avec une cinquantaine d’inscrits. Un concours Showmanship (un concours de présentation de génisse) est également organisé par le Wal’holstein sur le temps de midi.

La race Montbéliarde sera également en compétition sur le ring (+/- 83 animaux inscrits).

Les championnats de ces concours devraient débuter aux alentours de 15h30.

Samedi 29 juillet

La journée débutera à 9h avec les concours des Porcs Piétrains et Landrace.

Dès 10h, place à l’un des événement-phares de Libramont, à savoir le 29e concours National Blanc-Bleu Belge. Quelque 240 animaux sont inscrits.

À 13h, une dizaine d’éleveurs charolais mesureront leurs animaux lors de leur 14e concours. Une septantaine de bêtes sera appréciée par deux juges français.

Les championnats du spécial Blanc-Bleu Belge démarreront vers 16h. Ils seront suivis de l’élection du superchampion.

Côté ovins, l’on retrouvera près de 300 moutons pour leur concours national. Les races présentes : Texel, Texel Bleu, Suffolk, Bleu du Maine, Texel Français, Hampshire Down, Vendéen, Zwartbles.

Tournés vers l’avenir

Mais l’Awé n’en reste bien évidemment pas là. Elle a pour volonté de proposer des activités d’élevage tournées vers l’avenir.

Et d’organiser le concours Blanc-Bleu Belge spécial « Coup de cœur » . Un beau coup de projecteur sur les jeunes générations d’éleveurs. Pour la première fois, le comité du spécial Blanc-Bleu belge et l’awé organisent un concours pour les jeunes pousses le samedi 29/07 à 12h, pendant la pause du concours traditionnel. Il s’adresse aux enfants de 6 à 12 ans accompagnés de leur veau de 6 à 8 mois qu’ils auront préparé avec soin à la ferme. Le jury désignera le plus beau couple mais aussi l’attitude de ce duo d’enfants à présenter leur animal sous le meilleur angle. Cette première édition est déjà une réussite. Près de 50 enfants se sont inscrits.

À noter également que le concours de vaches suitées gagne en notoriété. Plus de 34 couples seront jugés pour l’harmonie maternelle.

Qui pour succéder à 2650 de Valduc, à Vincent Fisenne,  de Nandrin ?
Qui pour succéder à 2650 de Valduc, à Vincent Fisenne, de Nandrin ? - P-Y L.

L’animation BBB se poursuivra dans l’espace de la ferme enchantée. Un éleveur expliquera au public le b.a – ba de la tonte et les ficelles du métier. Rendez-vous à l’atelier « Graine d’éleveur » tous les jours à 14h dans le corral (ferme enchantée). Chacun pourra s’approcher d’une vache et tondre sa robe en compagnie d’un éleveur.

Du côté du Wal’holstein, une présentation des jeunes finalistes wallons est au programme. Chaque année, l’Awé organise à Battice l’Ecole européenne des jeunes éleveurs (EYBS) qui rassemble près 160 jeunes venant de plus de 15 pays européens mais aussi du Canada. Libramont sera l’occasion pour l’équipe Wallonne de se préparer à ce grand rendez-vous de septembre. Celle-ci sera à l’œuvre le vendredi matin très tôt pour préparer leur génisse avant l’entrée dans le ring. Le Wal’holstein organise son concours de présentation lors du concours Holstein le vendredi.

Notons que la Ferme enchantée accueillera une holstein chaque jour à 17h pour une démonstration de traite.

Le concours Holstein ainsi que le showmanship retrouveront leur place sur les rings de Libramont.
Le concours Holstein ainsi que le showmanship retrouveront leur place sur les rings de Libramont. - P-Y L.

Un secteur très Smart

  Une agriculture connectée

L’Association sera également présente dans l’espace « Smart Farming : Agriculture connectée » pour présenter ses nombreux produits qui privilégient l’interaction et l’ultra connexion entre l’éleveur et son troupeau. Ceux-ci vont de la gestion du troupeau par smartphone au suivi de vêlage et détection de chaleur.

Le programme Myawenet simplifie le travail en recueillant et analysant des données venant de différents horizons (IA, contrôle laitier, classification, évènements sanitaires…). Les données de l’élevage sont ensuite consultables directement via une connexion internet.

Quant à l’Awésmart ou Arismart , il constitue une solution simple qui facilite la surveillance des élevages sur smartphone : enregistrement et consultations des événements concernant les animaux en temps réel.

L’Awé et l’Arsia ont développé le système Bigame qui permet à l’éleveur de gérer avec son vétérinaire le document d’administration et de fourniture (DAF). Fini la version papier, vive la simplification administrative !

Pilotez la reproduction, la nutrition et la santé de votre troupeau avec le Heatime pour rentabiliser un élevage. Une technologie connectée de pointe, fiable et simple d’utilisation. Il est connectable sur les ordinateurs et le web. L’éleveur peut ainsi consulter ou saisir des informations directement depuis la boxe, son PC ou via des outils mobiles.

Enfin, le SmartVel est un système de détection des vêlages basé sur l’activité des vaches en temps réel. C’est le 1er système non invasif de détection des vêlages prenant en compte les séquences comportementales spécifiques de la mise bas.

Le Herd-book Montbéliard pourra compter sur près d’1/3 d’effectifs en plus  que pour l’édition précédente. De bonne augure pour la suite ?
Le Herd-book Montbéliard pourra compter sur près d’1/3 d’effectifs en plus que pour l’édition précédente. De bonne augure pour la suite ? - P-Y L.

  FetiLait, le test de gestation sur le lait dès 28 jours

Entre autres outils totalement intégrés aux services de l’Awé asbl, le tout nouveau FertiLait sera proposé à tous les éleveurs laitiers participant au suivi de performances laitières dès le mois d’août. Il s’agit d’une analyse supplémentaire optionnelle de l’échantillon de lait permettant de définir le statut gestationnel de la vache dès 28 jours de gestation.

Pratique (pas de contention spécifique des animaux) et très fiable, ce nouveau service complémentaire à un suivi de reproduction vétérinaire est déjà largement adopté par les éleveurs des pays voisins bénéficiant du service !

  Cultivons notre climat !

La présence de l’Awé sera en adéquation avec le thème de la Foire. Elle compte lancer une campagne de sensibilisation du grand public quant à l’importance de l’Élevage dans nos régions.

En collaboration avec la Socopro, les écrans prévus par la Foire aux abords des rings diffuseront des capsules vidéo illustrant 5 thématiques clés : la prairie, les gaz à effets de serre, le cycle des saisons, l’alimentation et les atouts de l’élevage.