Gagner du temps en automatisant l’alimentation et l’entretien, mais à quel prix?

Elevage

Avec l’agrandissement des troupeaux laitiers, les éleveurs consacrent toujours plus de temps à la traite, à l’alimentation des animaux et au nettoyage des étables. Cette lourde charge de travail peut néanmoins être allégée grâce à l’automatisation de certaines tâches. Ainsi, aux robots de traite déjà bien connus, sont venus s’ajouter des robots d’alimentation et nettoyeurs. Jean-Luc Ménard, ingénieur à l’Institut de l’élevage (France), nous en dit un peu plus sur ces technologies, leurs avantages et leurs inconvénients.

« Plutôt que d’allonger un bâtiment existant, préférez l’agrandissement par module, donc par l’ajout d’une étable supplémentaire », conseille Jean-Marc Pilet  par souci d’efficacité de ventilation.

Organiser son site d’exploitation, c’est déjà gagner en efficacité

Elevage

Gérer une exploitation laitière n’est pas chose aisée. Entre la traite, les soins aux veaux, le nourrissage du cheptel et la gestion du pâturage, l’éleveur ne sait parfois plus où donner de la tête. Dans ce contexte, organiser au mieux son site d’exploitation, en tenant compte du bâti existant et des constructions futures, générerait un gain de temps et d’efficacité d’autant plus important que le troupeau est grand.

Une fois les attentes et contraintes de l’ouvrage à réaliser connues, l’éleveur doit encore étudier les différents points liés à la conception technique  de sa future étable.

Avant la construction d’un bâtiment, prenez le temps de la réflexion!

Elevage

La construction d’un bâtiment d’élevage suscite de nombreuses interrogations, dont certaines ne concernent pas directement la nouvelle infrastructure mais y sont étroitement liées. Coup d’œil sur ces questions que certains oublient, que d’autres évitent, mais qui demandent une réponse avant d’entamer un projet d’une telle ampleur.

La construction d’un nouveau bâtiment, un projet de longue haleine  qui devra répondre aux normes de prévention contre les incendies.

Avant même de construire un noveau bâtiment, pensez à le protéger du feu !

J.V.

Législation

Pour des raisons de sécurité, la construction d’un nouveau bâtiment ou d’une annexe d’un bâtiment existant est soumise au respect des normes de base en matière de prévention contre les incendies. Celles-ci peuvent néanmoins paraître abstraites aux yeux d’un agriculteur, peu habitué à ce type d’information. Pour y voir plus clair, décodage avec Lisa Legros, capitaine au Service de prévention de la Zone de secours de Wallonie picarde.

Dans le CoDT, les activités agricoles demeurent la vocation première de la zone agricole. Celles-ci concerner la production, l’élevage ou la culture de produits agricoles ou horticoles et être indispensables à l’exploitation agricole.

Du CWATUPE au CoDT, ce qui change pour la zone agricole

Législation

Lors d’une journée d’étude à Herve sur le thème « Bâtiments bien pensés, travail facilité ! », Luc Van Der Vieren, du Service Public de Wallonie donnait quelques indications en matière d’urbanisme et d’environnement au niveau agricole et revenait sur les mesures phares et avantages du nouveau Code de Développement Territorial (CoDT) entré en vigueur ce 1er juin.