Nicolas Hulot quitte le gouvernement français

Entré au Gouvernement Macron en juin 2017, Nicolas Hulot, auréolé de sa participation active à l’adoption historique de l’accord international sur le climat à Paris (Cop21), a fini par jetter l’éponge, lassé de n’être pas écouté.
Entré au Gouvernement Macron en juin 2017, Nicolas Hulot, auréolé de sa participation active à l’adoption historique de l’accord international sur le climat à Paris (Cop21), a fini par jetter l’éponge, lassé de n’être pas écouté.

« Je ne veux plus me mentir, je ne veux plus donner l’illusion que ma présence au gouvernement signifie que l’on est à la hauteur sur ces enjeux-là », a expliqué l’ancien présentateur de l’émission télévisée Ushuaiä, qui lui avait ouvert les portes de la notoriété.

Et Nicolas Hulot de préciser : « J’ai une immense amitié pour ce gouvernement auquel je m’excuse de faire une mauvaise manière ». Quelques minutes avant cette annonce, le ministre se plaignait de l’avancée de certains dossiers : « Est-ce que nous avons...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct