Danse avec les tsars: on achève bien les chevaux

Danse avec les tsars: on achève bien les chevaux

D’autres danses nous animent au quotidien : la valse musette des sécheresses des derniers étés, le tango renversé du marché de la viande bovine, la lambada des coûts de production… Mais réjouissons-nous ! Pour nous distraire à leur tour, les politiciens se sont mis au french-cancan ces jours-ci, cuisses légères et froufrous fous, dans le grand cabaret des élections communales. À Bastogne, c’est plutôt la danse des canards, -tournez, c’est la fête ! –, avec les frères Lutgen qui font coincoin et remuent du popotin. Ils en oublient de courtiser leurs agriculteurs, très peu...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct