La ferme de la famille Van Puymbrouck: «Seuls des tubercules de qualité permettent d’accroître la rentabilité»

«
Malgré la sécheresse, les tubercules devraient être de bonne qualité. Cela se confirmera au déstockage
», observe Jean-Pierre Van Puymbrouck.
« Malgré la sécheresse, les tubercules devraient être de bonne qualité. Cela se confirmera au déstockage », observe Jean-Pierre Van Puymbrouck. - J.V.

Originaire de Kieldrecht, commune de Flandre-Orientale située à quelques kilomètres à peine de la métropole anversoise, la famille Van Puymbrouck se voit contrainte de quitter sa ferme en raison de l’extension du port d’Anvers, à la fin des années ‘70.

Après avoir visité une vingtaine d’exploitations en Wallonie, la famille jette son dévolu sur une ferme située à Tourinnes-Saint-Lambert, en Brabant wallon. Elle s’y installe en août 1980, reprenant ainsi quelques têtes de bétail Blanc-bleu-belge...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct