Cultiver du maïs en régions froides: quelles variétés peut-on semer au-delà de 400 mètres d’altitude?

En région froide, le critère prioritaire à imposer dans le choix variétal est l’aptitude des hybrides à atteindre une maturité suffisante à la récolte, soit 32% de MS au moins.
En région froide, le critère prioritaire à imposer dans le choix variétal est l’aptitude des hybrides à atteindre une maturité suffisante à la récolte, soit 32% de MS au moins. - M. de N.

Il est conseillé d’opter pour des variétés ultra-précoces (indice Fao 180) ou très précoces (180 < indice Fao 200) et de privilégier les parcelles les mieux exposées. Il vaut mieux donner la préférence à une variété moins productive mais apte à atteindre une teneur de 32 % de matière sèche que choisir une variété plus tardive et plus productive qui au final occasionnera des pertes importantes par les jus et lors de la conservation faute d’une maturité suffisante à la récolte.

Pour évaluer l’intérêt de cultiver du maïs fourrage dans les...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct