Des bénévoles pour aider les éleveurs à se protéger des loups

Des bénévoles pour aider les éleveurs à se protéger des loups

Le loup est de retour en Belgique après plus de 150 ans d’absence, tant en Wallonie que dans le Limbourg. S’il s’agit d’une bonne nouvelle, cela peut aussi poser des problèmes aux éleveurs de moutons et de chèvres, qui sont contraints de protéger leurs animaux. Trois organisations ont donc décidé de créer une «Wolf Fencing Team Belgium». Sur les modèles des «wikiwolves» allemands et de la «Wolf Fencing Team Nederland» aux Pays-Bas, l’objectif est de créer un réseau d’éleveurs et de bénévoles qui pourraient échanger leurs bonnes pratiques en matière de prévention des dégâts occasionnés par...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct