Les années bonheurs, c’est quand?

Les années bonheurs, c’est quand?

Mes ami(e)s ont tous un point en commun : l’amour de leur terre et de leur métier. Cela se lit, sans mentir, dans leurs yeux encore pétillants, sur leurs mains usées, sur la peau de leur visage burinée par le vent et le soleil. Ils n’ont pas l’âge de leurs artères ! Tant ils aiment la vie, leurs vies, leur participation encore très active à la vie de leur ferme ou de celle de leur enfant. Et même si, parfois ils fatiguent, jamais (ou presque) ils ne se plaignent.

Nous sommes de la génération de ceux qui ont connu une (r)évolution incroyable...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct